jeudi 27 octobre 2016

Vos lectures #150: Neon dreams de Caisey Quinn (3 vol.)

Couverture de Neon Dreams, Tome 1 : Leaving Amarillo  Aussi loin que je m’en souvienne, je n’ai toujours vécu que pour deux choses : la musique et Gavin Garrison. La musique est l’exutoire de mes peines, Gavin, le reflet de mon âme.
   Aujourd’hui, je vais devoir choisir : le festival pour lequel a été sélectionné notre groupe, Leaving Amarillo, peut lancer notre carrière, c’est notre chance de vivre notre rêve. Mais je ne sais pas si je suis capable de passer une semaine entière avec Gavin, de dormir chaque nuit dans la même chambre d’hôtel que lui, sans tout détruire. Parce que Gavin n’est pas seulement le batteur de notre groupe, il est aussi le meilleur ami de mon frère, celui qui a promis de ne jamais poser la main sur moi.
   Il est le seul homme que je ne peux avoir et le seul que je veux.








Mon avis:
J'ai toujours adoré les romances dans le monde de la musique, surtout quand c'est du rock. Bon, là, râté, mais pour le coup, j'ai quand même adoré
  Dixie est une jeune fille douce et très douée avec son fiddle. Et si elle semble parfois fragile, elle se révèle d'une force incroyable quand il s'agit de se battre pour son amour. 
  Car il faut bien l'avouer, la plupart du temps, elle se bat seule parce que Gavin lui, il freine des quatre fers! Bon certes, il finit par craquer, mais elle lutte pour parvenir à ses fins! Gavin est un garçon mystérieux qui cache un très lourd passé. D'ailleurs, à la fin du livre, il reste un tas de question en suspend
  Et puis, qu'elle fin! Je ne me serai jamais attendue à ça! 
  C'est vraiment une série qui démarre fort. L'histoire est bien écrite et bien construite. L'univers musical est aussi cruel qu'on l'imagine, bref, tout est là pour faire une romance attachante et attractive! 
  Et concernant le nom du batteur, Gavin Garrison, est-ce un petit clin d'oeil de l'auteure à Gavin Harrison le batteur de Porcupine Tree?

Couverture de Neon Dreams, Tome 2 : Loving Dallas  Certains liens sont faits pour être éternels
  Pour certains, Dallas Lark est le prochain grand nom de la scène musicale, pour d’autres, il est juste un guitariste incroyablement sexy et follement talentueux. Pour moi, il sera toujours « Lui ». Celui qui m’a fait découvrir l’amour avant de briser mon cœur en un million d’éclats. Alors, quand il rejoint la tournée sur laquelle je travaille, mon cœur et mon esprit se lancent dans une lutte acharnée. Faut-il y voir une seconde chance de bonheur ou juste un cruel tour du destin ?
   Je le saurai bien assez tôt. Car, malgré ma peur, je sais déjà que je vais foncer tête baissée.
   Inutile de nier l’évidence : je suis à lui. Je n’ai jamais cessé de l’être.







Mon avis:
  Ce second volet s'intéresse plutôt à Dallas et à son grand amour de jeunesse. 
Parfois, il m'avait vraiment agacée dans le tome précédent. Ici, il est carrément attachant. Un peu perdu dans ce monde de requins, il n'est pas forcément bien conseillé et entouré. Il va devoir faire un long travail sur lui-même pour comprendre ce qui est le mieux pour lui. 
  Robyn est elle aussi une acharnée du travail. Mais j'ai eu souvent envie de lui filer des claques. Je n'ai pas trouvé ses choix très judicieux et elle m'a souvent parue pénible. 
  Pourtant, j'ai trouvé que c'était un beau couple. Ensemble très jeunes, ils ont beaucoup grandis et c'est une toute nouvelle relation qu'ils doivent construire en prenant en compte plein de détails complexes qui peuvent nuire à leurs carrières. 
   Ce n'est pas mon tome préféré et j'ai un peu hâte de retrouver Dixie et Gavin qui sont un peu trop absent ici. En tout cas j'ai passé un excellent moment



«Loyauté, amitié et amours contrariées dans l’univers sulfureux de la musique »
Certains destins sont faits pour être bouleversés.
L’ombre, la drogue, la violence, c’était mon quotidien. Jusqu’à ce que Dixie Lark entre dans ma vie.
Dixie, c’est la lumière, la pureté, l’amour. Dixie, c’est tout ce que mon cœur veut et qu’il ne peut avoir. Car je ne peux accepter son amour sans lui dire toute la vérité sur moi. Et une fois qu’elle saura jusqu’au dernier secret de mon âme, tout ce qui existe entre nous sera détruit.
Mais depuis que Leaving Amarillo, notre groupe de musique, s’est reformé, garder mes distances avec Dixie devient chaque jour un peu plus difficile.
Pourra-t-elle m’aimer quand elle saura qui je suis vraiment ? 






Mon avis:
  J'étais ravie de retrouver le groupe Leaving Amarillo. Mais pour le coup, sur pratiquement la moitié du livre, je n'ai pu assister qu'aux atermoiements de Gavin. Je l'avais adoré précédemment. Son caractère, sa force, sa détermination. Mais ici, tout le long, il rumine ses secrets, se complaît dans son malheur et ressasse son amour pour Dixie. Bref, il met un peu trop de temps pour enfin tout avouer et cela a été un soulagement pour moi autant que pour lui!
  Dixie elle, change beaucoup ici. Elle a véritablement grandi et le fait savoir. Elle sait ce qu'elle veut et j'ai beaucoup aimé le fait qu'elle prenne toute la relation amoureuse en main. C'est elle qui fera office de pilier pour aider Gavin
  En fait, pour moi, l'histoire a bien décollée lors de la rencontre avec Liam. Ce petit garçon est forcément attachant compte tenu ce qu'il traverse. 
  Malgré quelque longueur, j'ai tout de même beaucoup aimé ce livre qui traite d'un sujet difficile et des conséquences sur l'avenir.

Bilan de la saga: J'ai vraiment beaucoup aimé cet univers musical. Dixie, Gavin et Dallas est un trio attachant qui fonctionne très bien sur scène comme dans la vie. J'ai été ravie de passé un bout de chemin avec eux. Et même si j'ai trouvé quelques longueurs par moment, j'ai beaucoup apprécié découvrir cette auteure.

mardi 25 octobre 2016

Vos lectures #149: Leo de Mia Sheridan (2 vol)

  Lorsque Léo quitte le foyer d’accueil pour sa famille adoptive, il fait une promesse à Evie. Elle l’attendra en vain… Huit ans plus tard, Evie a construit sa vie. Elle a un travail, des amis, elle est heureuse. Jusqu’à ce qu’un homme étrange et séduisant fasse irruption dans sa vie. Il dit être un ami de Léo. Evie est attirée par cet homme au charme dévastateur, mais elle ne sait pas si elle peut lui faire confiance ou s’il cache un secret au sujet de la disparition de Léo. Saura-t-elle faire la part des choses ?













Mon avis:
  Je dois dire que j'en attendais beaucoup de ce Leo, d'autant que j'en avais eu d'excellents retours.
  Alors, certes, j'ai passé un très bon moment mais c'est loin d'être un coup de coeur
  Le fait que l'histoire ne soit racontée que du point de vu d'Evie m'a empêchée de m'attacher à Jake. Alors oui, il est romantique et adorable avec Evie mais on ne sait rien de lui. Il y a une certaine distance qui est là en permanence et qui rend ce personnage un peu fade. Évidemment, lorsqu'à la fin on comprend tout, il est difficile de ne pas avoir de sympathie pour ce qu'il a traversé. Mais, pour moi, c'est venue un peu tard. 
  Evie quant à elle est une battante. J'ai adoré le fait qu'elle ne se soit jamais laissé aller malgré son vécu. Par contre je n'ai pas trouvé  son attitude toujours cohérente. En effet, rapidement elle perd quelqu'un qu'elle a toujours connu et beaucoup aimé. Mais cela coïncide avec sa rencontre avec Jake et du coup, elle passe rapidement à autre chose. De même lorsque Jake lui parle de Leo, j'ai trouvé que ses émotions n'étaient pas aussi intenses que les flashback retraçant leur passé commun le laissait présager. Sachant que c'est une jeune fille souvent à fleur de peau (surtout en présence de Jake) et dans l'empathie envers les gens, je n'ai pas trouvé ça réaliste. 
   Bref, si j'ai adoré retrouver l'écriture de Mia Sheridan, je n'ai pas retrouvé ici tout son talent découvert dans Archer's voice. Les personnages manquent un peu de profondeur et certains détails sont un peu bâclés. Maintenant, j'espère que le tome 2, qui présente un autre point de vu, me permettra de m'attacher un peu plus à Evie et Jake qui ont un énorme potentiel!


  Chaque histoire a deux versants. Dans le premier tome de la série, Evie a raconté sa version, cette fois c'est au tour de Léo.
  Leo a cherché Evie et a fini par la retrouver. Mais elle ne l'a pas reconnu. Surpris, et ne sachant pas comment justifier ses années de silence, il se fait passer pour un autre, un certain Jake Madsen. Il fait croire à Evie que Leo est mort dans un accident de voiture et qu'il lui avait fait promettre de veiller sur elle. Ils passent beaucoup de temps ensemble et nouent des liens très forts !
Parallèlement, Leo raconte sa version de l'histoire depuis le moment où il a rencontré Evie à l'orphelinat jusqu'à leurs retrouvailles. Pour essayer de chasser ses vieux démons et de comprendre le sens de son comportement, il entame une thérapie.
  Mais son but ultime est de reconquérir d'Evie. 
   Pourra-t-il se faire pardonner des années d'absence et des mois de mensonges ?





Mon avis: 
  Ce second tome est un peu plus travaillé que le premier. Nous sommes cette dois du point de vue de Leo et grâce aux flashbacks nous apprenons largement à le connaître. Tout le long du livre, nous découvrons ses failles, ses traumatismes et surtout tout le chemin qu'il a laborieusement parcouru pour se sentir enfin digne d'être avec Evie. 
  Très bien entouré malgré deux sangsues assez malsaines, j'ai beaucoup aimé découvrir ce personnage bien moins froid et distant que dans le premier tome. Leo revient de loin et lui et son entourage sont particulièrement attachants et bienveillants. 
   Le fait de voir Evie de son point de vue nous évite de revoir les incohérences que j'avais trouvé précédemment et du coup je l'apprécie bien mieux elle aussi.  
   Quant à l'épilogue qui vient plusieurs années plus tard, il est très beau de même que la famille que Leo et Evie ont construite et ont choisie. 

Bilan de la saga: Sachant que ce sont les tout premiers livres de Mia Sheridan, je ne peux lui tenir rigueur de ne pas m'avoir autant fait vibrer que dans Archer's Voice. Bien moins intenses, ces personnages un peu fades ne rendait pas hommage à la plume de cette auteure que je sais très profonde. Mais même si je n'ai pas été transportée j'ai beaucoup aimé rencontrer Leo et Evie qui offre une belle leçon pleine d'espoir pour ceux qui n'ont pas de famille.

dimanche 23 octobre 2016

Vos lectures #148: Hep taxi! de Armand Valenzi

Hep taxi ! par Nimesolympisue  Ancien chauffeur de taxi, l'auteur nous livre ses meilleures aventures et anecdotes parfois cocasses qu'il a vécues pendant près de 40 ans. Entres ses clients stars, amnésiques ou paranoïaques, et propositions parfois saugrenues, il nous explique comment son métier lui permet de devenir à la fois le conseiller, l'ami, le confident de ses clients.

 Ce livre est lu en partenariat avec Publishroom. Vous pouvez le retrouver par ici!










Mon avis:
  Cette (trop) courte biographie est très intéressante. Avec une écriture simple mais accrocheuse, Armand Valenzi nous offre quelques anecdotes parfois drôles, souvent touchantes qui ont émaillé sa carrière. En moins de cinquante pages,  il a réussi à me conduire à l'arrière de son taxi dans les rues de Paris. J'ai vraiment beaucoup aimé mais je reste frustrée car je pense que cela pourrait être beaucoup plus fouillé. En 40 ans, je suis sûre qu'il y aurait encore de quoi remplir plein de pages! 
  En tout cas, je reste ravie de la course!

mercredi 19 octobre 2016

Vos lectures #147: Be mine de N.C. Bastian


  Kim Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ? Aujourd’hui, je suis de retour mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.  
  Alex Cinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion. Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi. A moi.



Mon avis:
  Depuis le temps que l'on me recommandait ce livre, je regrette de ne pas l'avoir lu plus tôt. Car j'ai immédiatement été happée par cet univers de bikers si brut et codifié. 
  Kim, qui revient après plusieurs années d'absence, semble très marquée par son passé. Dure, blindée, elle m'a souvent fortement agacée. Tout au long du livre, elle garde des secrets qui ont une fâcheuse tendance à lui éclater au visage. Mais au lieu de retenir la leçon, elle recommence encore et encore jusqu'au point de non retour. Pourtant, j'ai adoré son caractère fort et affirmé. A aucun moment elle ne cède du terrain à Alex qui tente à tout prix de comprendre. Si dans les autres livres, les filles cèdent au moindre petit moment intense, Kim, elle, ne s'en laisse pas compter. Droite dans ses bottes, elle ne lâche rien pour se préserver!
  Alex, lui, est adorable. Entier, il aime Kim d'un amour absolu mais ne comprends pas son départ cinq ans auparavant. Avec une grande patience, il va tout faire pour la reconquérir et il est tout particulièrement attachant!
  C'est d'ailleurs un peu toute la trame du livre. Découvrir qu'elles ont été les motivations de Kim. 
  Dans ce monde très fermé qu'est ce club de motard, j'ai pu apprécier tous les personnages qui en font parti. Mendy est franchement hilarante et c'est une amie que tout le monde rêve d'avoir. De même, les chefs et les anciens du club sont très attachants tant ils sont protecteurs et respectueux envers les femmes de leur vie. 
   J'ai vraiment aimé être immergée dans cet univers. Et le fait que l'on découvre cette histoire du point de vu de Kim puis  d'Alex tour à tour nous permet de mieux les cerner d'autant que, régulièrement, des bribes de leurs passés nous éclairent considérablement sur les évènements antérieurs et leurs ressentis.
   En fait, je n'ai plus qu'à espérer une suite pour avoir des nouvelles de Mendy, Tuck et Anita, qui je suis sûre pour être une héroïne très surprenante! 

samedi 15 octobre 2016

Vos lectures #146: Galénor de Audrey Verrault (3 vol.)


  Dans un monde où cohabitent humains, elfes et inferniths – des êtres hybrides mi-humains, mi-démons comme des muses, des vampires, des chimères… la guerre fait rage. Mené par un mage noir nommé Kendrick, un groupe d’inferniths terrorise Galénor depuis des décennies – meurtres, maisons incendiées et disparations s’enchaînent… JudyAnn, une jeune paysanne, voit sa vie changée à jamais lorsque le célèbre Edgar Grimm Mérindol lui apprend qu’elle est une géminie, sorte de magicienne qu’elle croyait pourtant disparue… Elle partira pour la grande cité de Godwynn où elle apprendra à maîtriser ses pouvoirs avec Vincent, un professeur et un vampire pas comme les autres…
  Amitié, amour, trahisons, surprises et dangers mortels l’attendent, dans un monde où il est parfois difficile de différencier le vrai du faux et où de vieilles craintes et superstitions se sont installées…
  Le livre des Portes est le premier tome des aventures de JudyAnn à travers Galénor.

Un grand merci à Audrey Verrault de m'avoir si gentiment envoyé son livre! Vous pouvez l'acheter sur Amazon

Mon avis: 
 J'avoue avoir été déboussolée dès le début de ce livre. En effet, nous découvrons JudyAnn, élevée dans une village très isolé, coupée plus ou moins du reste du monde avec un mode de vie assez archaïque. Le seul lien de l'extérieur vient du conteur qui raconte ce qu'il a vu de part le monde. 
  Tout cela fait de JudyAnn une jeune fille naïve avec quelques préjugés puisque elle se méfie des habitants magiques à cause des croyances populaires non vérifiées. Pourtant, on sent clairement chez elle une furieuse envie de découvrir le monde et de s'ouvrir un peu plus. Elle est très attachante et j'ai apprécié la voir évoluer.
  Jusque là, difficile de classer ce roman ou de le situer dans le temps. 
  Et là, les premières surprises commencent. Alors que je pensais a une fantasy pure, des éléments viennent me troubler. Au fil des pages, des objets modernes apparaissent comment des photos, une douche, une télé! Bref, peu à peu, un univers bien particulier  se dessine, attisant ma curiosité. 
  Vincent, son professeur vampire est très mystérieux. Plein de secrets, il provoque dans l'histoire des tas d'évènements et de retournements de situation qui donnent un excellent rythme à l'histoire. 
  Celle-ci étant cependant basée uniquement du point de vue de JudyAnn, j'ai trouvé que du coup quelques petits détails manquaient. En effet, j'aurais aimé en savoir un peu plus sur le passé des autres géminis. De plus la relation entre Daphné et JudyAnn ne me semble pas assez exploitée compte tenu du lien qui les uni. Je pense que j'aurai aimé les voir se rapprocher davantage et s'interroger l'une l'autre sur leurs vies respectives. Cela aurait ainsi permit d'en apprendre un peu plus sur elles.
   C'est ici le seul bémol. Tout au long du livre Audrey Verrault a su maintenir le suspense, créer un monde riche et foisonnant que j'ai hâte d'explorer un peu plus. Et je dois dire que j'ai vraiment été surprise plusieurs fois. Même si j'ai vu arriver quelques petites choses, certaines étaient hallucinantes! 
  De plus, au-delà de l'histoire de base, des thèmes sérieux sont abordés comme la différence entre les êtres, la manière de traiter son prochain si différent et parfois un peu effrayant. 
  Quant à la fin, je suis certaine qu'elle ne va pas être sans conséquences tant pour le groupe au complet que pour Vincent à titre personnel! Vivement la suite!

dimanche 9 octobre 2016

Vos lectures #145: Des vies à l'envers de Claude Marais


Des vies à l'envers par Claude MaraisLouise a des troubles de la mémoire. Pour surmonter cette épreuve, elle s'isole dans un village Corse et elle écrit... Entre mélancolie et tendresse, son désir de se souvenir pourrait bien l'amener à se remémorer plus qu'elle ne pense. D'une écriture authentique, qui offre des pauses et des ouvertures parfois surprenantes, l'auteure divague sur le chemin de l'amour et en -explore les à-côtés avec cette attitude si féminine de se poser autant de questions. Les envies, les doutes, les rêves! Dans un ballet incessant entre passé et présent, ombre et lumière, avec poésie et sagacité, elle nous emporte sur le thème de la liberté et le besoin de chacun de se réinventer.

Ce livre est lu en partenariat avec Publishroom. Vous pouvez le retrouver par ici!




Mon avis:
  Tantôt raconté par un narrateur extérieur, tantôt à la première personne, parfois dans le passé, parfois dans le présent, j'avoue que je me suis souvent égarée. Mais je dois reconnaître que la plume de l'auteur est très belle. Pleine de douceur et de poésie, elle aborde avec beaucoup de délicatesse les thèmes de la maladie et de la mort
  Louise est une femme en souffrance, terrorisée à l'idée de perdre le fil de sa vie. Alors, dans la précipitation, d'une manière un peu hachée,  elle va se raconter, parler de son enfance malheureuse, de ses parents, de sa vie de femme. 
  C'est un récit très beau et délicat et je suis heureuse de l'avoir découvert. 

lundi 3 octobre 2016

Mes coups de coeur du mois de septembre #15

J'ai décidé d'instaurer un rendez-vous mensuel pour vous faire partager mes coups de cœur du mois dans plusieurs catégories! Si vous voulez participer, faites-le savoir et mettez le lien de votre article en commentaire!

"Ce mois-ci pas de blog ni de compte instagram coup de cœur.
Malgré Londres et le Festival New Romance
j'ai eu pas de choses à régler et gérer
et ça n'a pas été simple. Ça ne l'est pas encore d'ailleurs
mais on y travaille.
J'espère compléter toutes les rubriques pour octobre!"
Mon blog coup de cœur:



Mon livre coup de cœur:
Couverture de Come Back to Me, Tome 1 : Come Back to Me

Une histoire vraiment touchante!

Mon compte instagram coup de cœur:


Ma photo coup de cœur:
J'ai pris l'avion pour la première fois de ma vie pour
LONDRES 


La cerise sur le gâteau:

Il y a eu un week-end merveilleux avec
mes 2 copines à Bandol.
Nous avons pu profiter du Festival New Romance
et faire dédicacer nos livres!
Et surtout, on a vraiment, vraiment bien rigolé!