dimanche 31 juillet 2016

C'est la fin du mois, qu'avez-vous lu? #13

  J'adore le rendez-vous hebdomadaire "C'est lundi, que lisez-vous?" Mais comme parfois, d'une semaine à l'autre, je lis encore le même livre, il est difficile pour moi de faire ce post toutes les semaines. Alors j'ai décidé de le mensualiser!

C'est la fin du mois, qu'avez-vous lu? 

Essaie-moi de Flore Job 
 Irréversible, ma vie, un combat de Emmanuel Siaux  
Commençons par l’éternité de Camille Revlann
Et si ma vie = mon rêve de Sabine Chave
Indécise de S.C. Stephens
Northanger Abbey de Jane Austen
Eternels 4 de Alyson Noël
Tara et Cal de Sophie Audoin-Mamikonian
Riders 3 de Lorelei James
Black lies de Alessandra Torre 

 Et le mois prochain, que lirez-vous?

En partenariat avec Publishroom
Croque-Notes de Jacques Lévêque
A chacun sa croix de Philippe Giton
Le poids des régimes de Sophie Deram
La ménagerie de Sarah Bernhart de Jean-Luc Komada

Et si j'ai le temps
  Insatiable de S.C. Stephens
Eternels 5 et 6 de Alyson Noël
La pierre de lune de Evelyne Contant
The air he breathes de Brittany C. Cherry
Les gardiens de Ga'Hoole 1 de Kathryn Lasky  


 Et vous, qu'avez-vous lu? 

vendredi 29 juillet 2016

Vos lectures #132: Thoughless de S.C. Stephens (5 vol.)

Couverture de Thoughtless, Tome 1 : Indécise   Depuis près de deux ans, Kiera a une relation amoureuse paisible avec Denny, garçon tendre, beau et dévoué. Une vie de couple parfaite s’annonce. Mais rien n’est jamais si simple en amour... Lorsque Denny obtient le job de ses rêves, Kiera le suit à l’autre bout du pays et poursuit ses études. Ils sont alors en colocation avec Kellan, star locale de rock et incorrigible tombeur. Kiera, serveuse au Pete’s, bar dans lequel le groupe joue, est troublée par ses regards appuyés, au point que son petit ami lui semble bien fade.       
  Denny, garçon studieux et stable, ne manque pourtant pas de qualités. Mais il doit partir deux mois pour son travail et c’est alors Kellan qui console Kiera. En ami… Une amitié qui aide la jeune femme à supporter la solitude. Mais en une nuit, tout va basculer et aucun des trois n’en sortira indemne. De l’appartement qu’ils partagent en colocation à l’ambiance rock’n’roll d’un célèbre bar de la côte ouest des États-Unis, Kiera, Kellan et Denny s’aiment, se déchirent pour finalement grandir…

Note
✯✯✯✰
                                    

Mon avis:
  Je dois avouer que j'étais craintive au début. En effet, les triangles amoureux m'agacent terriblement. Pourtant, même si celui-ci n'a pas dérogé à la règle, j'ai quand même réussi à me plonger dans l'histoire et à l'apprécier. Cependant, pas mal de choses m'ont un peu dérangée.
  Tout d'abord, l'écriture. Si la tension sexuelle est palpable et parfaitement décrite, il y a  beaucoup de répétitions. Je ne compte plus les "une larme roula sur ma/sa joue". Il y en a tellement de versées qu'il ne doit plus y avoir de mouchoir sec à Seattle! C'est très pénible. Que l'auteure veuille rendre ses personnages larmoyants, c'est une chose. Mais il fallait un peu travailler le vocabulaire ou la tournure des phrases. Ensuite, je me suis demandée si le livre était sponsorisé par IKKS. Franchement, à chaque description de fringues, la marque ressortait! Enfin, j'ai eu beaucoup de mal avec l'attitude de Kiera.
  Qu'elle se débattent avec ses sentiments ambivalents, je peux aisément le concevoir (c'est même la finalité de l'histoire). Mais en lui faisant dire ou faire certaines choses, l'auteure me l'a rendue franchement antipathique. D'autant plus que la gentillesse des deux garçons met en exergue son égoïsme. 
  Denny est un type tellement attachant. Prêt à tout pour Kiera, il fait des sacrifices inimaginables pour elle. Et cela augmente clairement son capital sympathie.
  Kellan lui, est l’archétype du rockeur torturé. Mais sa psychologie est bien travaillée et son attitude envers Kiera reste cohérente compte tenu de son passé et de l'attitude de la jeune fille.
  Au final, les deux garçons et les personnages secondaires qui apparaissent autour sauvent l'histoire. J'ai beaucoup envie de voir comment ils vont tous évoluer et comment le couple va gérer sa relation!

Couverture de Thoughtless, Tome 2 : Insatiable  Après s'être retrouvée en plein milieu d'un triangle amoureux, avec son lot de mensonges, de trahison et souffrances, Kiera est déterminée à ne plus faire souffrir personne, et tout particulièrement l'homme, talentueux, beau et sensible, qui fait battre son cœur. Kellan et elles forment désormais un véritable couple mais leur vie ne sera pas pour autant un long fleuve tranquille. Car l'histoire se repète : en effet, alors qu'ils s'étaient rapprochés à l'occasion de l'absence de Denny, c'est maintenant au tout de kellan de laisser seule la fragile Kiera. Son groupe a décroché une tournée et le très sexy chanteur des D-baggs doit s'absenter. Kiera devra tirer les enseignements de ses erreurs passées et prendre de l'assurance; Kellan, lui devra apprendre à se confier; bref le jeune couple devra se faire confiance. Et pour une relation née dans la trahison, cela ne s'annonce pas facile !

Ce livre est lu pour le Challenge de  l'été des pirates!

Note:
✯✯✯✰

Mon avis:
 Même si javais eu du mal avec le personnage de Kiera, j'étais impatiente de retrouver l'univers de S.C. Stephens. Et pour le coup, j'ai largement préféré ce tome au précédent. Fini le triangle amoureux!
  Ici on se concentre sur la nouvelle relation de Kiera et Kellan. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce n'est pas simple. N'ayant pas commencé sur des bases très saines, j'avais peur que ce détail soit totalement négligé, ce qui n'aurait pas été cohérent. Mais l'auteure, au contraire, met l'accent sur les conséquences que tout cela a engendré. Les dialogues sonnent justes et les situations dans lesquelles la confiance devrait être de mise entrainent beaucoup de non-dits et de disputes. 
  Kellan est toujours aussi attachant. Parfois maladroit, il est cependant un garçon prévenant, prêt à tout pour son couple. 
  Si Kiera est toujours aussi agaçante, elle est cependant un peu plus mature. Il est intéressant de la voir tout faire pour se construire une vie en dehors de son couple. Même si elle reste parfois irrationnelle, elle devient plus mûre et c'est très positif.
  Les autres personnages sont toujours bien présents et heureusement parce que je les aime beaucoup. Les évènements s'enchaînent et les surprises sont de tailles. Et vu la fin, j'espère que la suite sera a la hauteur de mes espérances parce qu'il y a clairement du potentiel!

Couverture de Thoughtless, Tome 3 : Intrépide  Les D-Bags vivent un véritable succès, et leur nouveau quotidien mouvementé de rock stars ne va pas sans causer des dommages dans la vie du couple du si sexy chanteur du groupe.
   L'amour de Kiera et Kellan résistera-t-il aux pressions constantes que leur inflige le star système? Un producteur plus ou moins véreux, une ancienne pop star en manque de médiatisation cherchant à utiliser leur célébrité et des médias qui relayent de fausses rumeurs : autant d'obstacles qu'ils devront traverser ensemble. Déstabilisés dans ce nouveau monde fait de luxe, de pièges et d'illusions, ils pourront heureusement compter sur l'amitié indestructible et les liens quasi familiaux qu'ils ont créés avec les autres membres du groupe. Mais face à ce raz-de-marée médiatique, face au poids du succès, l'épreuve de la maturité s'annonce très périlleuse... Y parviendront-ils?

Note:
✯✯✯✯




Mon avis:
   J'ai trouvé ce tome particulièrement prenant. Beaucoup de choses changent pour tous les personnages et leur évolution personnelle qui en découle est vraiment intéressante. Même si je regrette un peu que Matt et Evan n'aient pas autant d'importance que les autres ce qui est dommage car ils ont l'air vraiment adorables.
  Kiera a encore réussi a m'agacer fortement, surtout au début du livre. Pourtant j'ai enfin réussi à un peu plus l'apprécier en la voyant se sacrifier autant pour Kellan. Prête à tout pour qu'il vive son succès, elle va se mettre en arrière et beaucoup mûrir. Au lieu d'être concentrée uniquement sur elle, elle va enfin prendre du recul sur pas mal de choses (notamment Griff) et c'est appréciable. De plus à côté de ça, elle ose être un peu plus possessive envers Kellan mais pour une fois, elle va le faire aux bons moments.
  Kellan est toujours aussi parfait (un peu trop peut-être) et j'avoue que j'aurai aimé le voir un peu moins lisse, mais bon je chipote car il est vraiment adorable! En plus il n'hésitera pas à mettre sa carrière en péril pour sa relation avec Kiera. 
  Autour d'eux l'univers de la musique est décrit sans pitié et les requins qui les entourent sont effrayants mais heureusement les vrais amis se manifestent et sont là pour le groupe. 
  Enfin, le couple Anna-Griff est vraiment sympa et j'ai hâte de lire le tome les concertants car Griff est un personnage assez déconcertant, tantôt attachant, tantôt ignoble.
   Bref, un troisième tome excellent qui, sans être un coup de coeur, m'a fait passer un très très bon moment!

Le seul endroit où Kellan Kyle se sente bien, c'est sur scène. Avec sa guitare dans un bar obscur, il peut oublier son passé douloureux. Ces jours-ci, sa vie tourne autour de trois choses : la musique, ses copains et ses conquêtes. Jusqu'à ce qu'une femme vienne tout changer... Kiera est le genre de filles auxquelles Kellan ne devrait pas s'intéresser - intelligente, gentille et sortant avec son meilleur ami. Persuadé qu'il ne mérite pas son amour, il cache son attirance... jusqu'à ce que le coeur tournenté de Kiera lui montre que ses sentiments sont probablement réciproques. Désormais, quelles que soient les conséquences, Kellan est sûr d'une chose : il ne la laissera pas le quitter sans se battre.

 Note:
 ✯✯✯✯






Mon avis:
 Découvrir l'histoire du point de vue de Kellan s'est avéré très intéressant. Ayant lu les autres tomes il y a un moment déjà, j'ai été heureuse de retrouver les D-Bag. 
  Kellan est toujours aussi adorable qu'avant et bizarrement, ses larmes m'ont moins agacée. Peut-être parce que cette fois, on apprend mieux à le connaître. On apprend beaucoup de son passé et de ses souffrances et Kiera devient sa grosse "faiblesse". Il a énormément de mal à garder la tête froide lorsqu'il s'agit d'elle. 
  Et du coup, découvrir Kiera du point de vue de Kellan renforce mon antipathie envers elle. Son égoïsme est plus violent à travers les yeux du jeune homme prêt à tout pour elle et paradoxalement, lui, il craque encore plus pour elle!
  Quant à Denny, il a complètement craqué et je trouve qu'il lui faut une belle grandeur d'âme pour pardonner cette trahison! C'est un garçon doux et prévenant et j'aurai apprécié le voir en Australie.
  Bref, c'est avec un grand plaisir que j'ai retrouvé tous ces personnages et j'ai adoré les voir de ce côté-ci. Les amis de Kellan sont vraiment supers avec lui et je regrette qu'il n'y ait pas de tomes sur Evan et Matt. 
 

Griffin Hancock est le bassiste un peu bad boy des D-Bags, le groupe le plus chaud du moment.
Il a tout ce dont il rêve : une grande maison, une belle voiture, une magnifique famille. Malgré tout, cet homme sauvage et à l'ego surdimensionné en a assez d'être dans l'ombre de Kellan Kyle. Il estime être le meilleur et tout le monde devrait le savoir.
C'est pourquoi lorsqu'une opportunité se présentera, Griffin n'hésitera pas à la saisir. Le groupe n'est pas d'accord avec lui et il prend alors une décision radicale : il quitte Seattle avec sa famille pour retourner à L.A. pour y faire carrière seul.
Mais le succès n'est pas aussi facile qu'il l'aurait pensé, et qu'il pourrait avoir mis son couple en danger. Griffin expérimentera alors l'adage : "On ne connait pas la valeur de ce que l'on possède avant de tout perdre ".


 Note:
✯✯✯✰ 

Mon avis:
   Griffin... Sacré personnage s'il en est! J'avoue que jamais je n'avais lu un livre dans lequel le héros est un tel...connard, comme il le dit si bien lui-même. 
  Egocentrique, égoïste, vulgaire, avec un égo surdimensionné, il faut bien lui rendre cet honneur, personne ne lui arrive à la cheville à ce niveau là!
   Pourtant marié, père d'une adorable fille, au sommet de la gloire, Griffin perd totalement les pédales et en veut encore plus! Mais qu'espérer obtenir de plus lorsqu'on a déjà tout?
  Au fil des pages, on voit le pauvre garçon partir à la dérive jusqu'à mettre sa famille, qui pourtant le soutien à 100%, en péril! Et avec ses décisions folles comment s'attacher à lui?
  Anna est clairement le pilier de Griff. Mais dans les autres livres je l'avais découverte en femme sûre d'elle, farouchement autonome et indépendante. Ici, elle laisse tout entre les mains (pas franchement fiables) de Griffin et ne semble pas comprendre ce qu'il lui arrive. 
  Du coup, la chute est toute aussi violente pour lui que pour elle. 
   Voir Griffin se débattre avec tout ça et être obligé à se remettre totalement en question était assez addictif. Car évidemment à un moment, il fallait bien que tout lui explose à la figure et que l'auteure nous le rende attachant un minimum! Et ça a marché! De plus, j'ai retrouvé aussi la Anna forte qui prend les choses en main pour s'en sortir et je l'ai adorée!
  Enfin j'ai trouvé l'arrivée de Liam particulièrement bien trouvée et les relations avec tous les autres garçons bien écrites.  Il n'est pas toujours facile de vivre ensemble et il faut parfois prendre des décisions difficiles.  Et savoir ce que tous deviennent avec le temps est toujours plaisant! 
Bilan de la saga: Cette saga n'a pas été un énorme coup de coeur mais j'ai adoré la lire et surtout, j'ai trouvé les D-Bag très addictifs. Tous sont supers attachants, intéressants, bien que Matt et Evan restent trop peu mis en valeur pour moi. Au fil des tomes, l'écriture de l'auteure s'améliore clairement, il y a moins de répétitions, (ouf on ne lis plus IKKS à chaque page!) et la lecture en devient bien plus fluide. De plus je salue le risque qu'elle a prit en faisant de Griff son héros dans Sauvage. En fait le point négatif, c'est que malheureusement, je n'ai pas pu m'attacher à Kiera. Dommage mais cela ne m'a pas empêchée de fermer le dernier livre avec un pincement au coeur. 
  Ce groupe va vraiment me manquer!

jeudi 28 juillet 2016

Swap #1 Sophie La biblio de Sophie

Enfin, je partage avec vous mon tout premier swap avec la jolie marseillaise Sophie du blog 
Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle m'a drôlement gâtée!
Allez, trêve de blabla, voici les photos!

 Déjà le paquet, plutôt impressionnant


Et dès l'ouverture, de jolies couleurs douces,
une délicieuse odeur en bonus!


Je découvre donc le petit mot et le guide =)


Et c'est parti pour les surprises!
 De délicates citations, de beaux coloriages en perspectives...



Une crème pour les mains qui sent trooooop bon, 
de jolies boucles d'oreilles
et une magnifique bougie qui orne ma bibliothèque!


De quoi prendre plein de notes, 
et toujours des couleurs si jolies!


Et enfin, 2 livres choisis dans ma wishlist
 
Avec en plus le DVD pour admirer le beau Mario Casas!


Encore merci Sophie,
Tout était fabuleux!!!

Pour découvrir ce que je lui ai envoyé, c'est de ce côté!


mercredi 27 juillet 2016

Le challenge de l'été des Pirates 2016

logo challenge été
 Tout d'abord donc, je dois choisir les thèmes!
Futuriste
Imaginaire
Contemporain

Et pour chaque thème, je lirai 3 livres!

Je suis donc au niveau
Gabier, niveau confirmé

Voici ma sélection:

Futuriste:
Ne retournez jamais chez une fille du passé de Nathalie Stragier

Imaginaire:
Eternels 5 et 6 de Alyson Noël
La pierre de lune de Evelyne Contant

Contemporain:
The air he breathes de Brittany C. Cherry
Confess de Colleen Hoover
Insatiable de S.C. Stephens

Pour ce qui est des bonus, je choisis:

Un livre avec un animal:
Les gardiens de Ga'Hoole 1 de Kathryn Lasky  

Un livre avec un mort:
A chacun sa croix de Philippe Giton

Un livre avec un riche:
 Croque-Notes de Jacques Lévêque

Un livre qui se passe en France:
La ménagerie de Sarah Bernhart de Jean-Luc Komada    

 

mardi 26 juillet 2016

Vos lectures #131: Et si ma vie = mes rêves de Sabine Chave

Couverture de Et si ma vie = mes rêves   C'est l'histoire de Jade, Océane ou encore Fauve...ou peut être la vôtre, la mienne. Chacune n'est qu'un moment dans une vie ou un espace temps plus long. Ces histoires peuvent être celle de chacun ou une en particulier... des moments de vie d'hommes et de femmes, qui nous livrent comment se réaliser. Avec tendresse, bienveillance et humour, l'essentiel y est abordé et les solutions exposées... A vous de lire, d'entendre ou pas ce qui est à l'œuvre chez vous en consultant ces pages

 Ce livre a été lu dans le cadre de mon partenariat avec Publishroom, maison d'auto-édition. Vous pouvez retrouver cette histoire sur cette page, ici!





Mon avis:
   Ce court livre d'une cinquantaine de page est composé d'anecdotes sur des patients que l'auteure à rencontré au cours de thérapie. Tantôt avec des métaphores que j'ai eu parfois du mal à saisir, tantôt avec des histoires plus claires, elle nous parlent de personnes en quête de soi et du bonheur. Pour y accéder, elle va leur donner des clés et les laisser agir eux-mêmes.
  Je dois dire que je n'ai pas l'habitude de lire des livres sur le développement personnel, mais je reste ouverte. Et si celui-ci ne m'a rien apporté, il pourra certainement aider des gens qui se cherchent et qui ne sont pas totalement satisfait dans la voix qu'ils ont choisis. 

Vos lectures #130: Black lies de Alessandra Torre

Couverture de Black lies   Je m'appelle Layana Fairmont...et j'aime deux hommes.
   Brant, qui a fait fortune dans les nouvelles technologies dès son vingtième anniversaire. Cela fait trois ans que nous sortons ensemble. Il m'a demandée en mariage quatre fois. J'ai refusé quatre fois.
   Lee, qui est jardinier quand il n'est pas occupé à courir les femmes aux foyers. Il sait se servir de ses mains, de sa bouche et de son corps. Cela fait deux ans que je ne peux pas me passer de lui, je ne suis pas même pas certaine qu'il en soit conscient.
   Allez-y, jugez-moi ! Vous ne pouvez pas imaginer les conséquences que cette situation entraîne. Et si vous pensez avoir déjà lu ce genre d'histoire, croyez-moi, vous vous trompez !
   Si vous pensez avoir déjà entendu cette histoire, croyez-moi - ce n'est pas le cas.







Mon avis: 
  Ce livre est un ovnis. Dans cette lecture, rien ne se passe comme on peut l'imaginer en lisant le résumé. 
  Layana et Brant sont deux êtres en souffrance avec au coeur de leur histoire, un secret. Et pour ce qui est de faire régner la tension sans rien révéler, je dois reconnaître que Alessandra Torres a un talent immense. Et le fait de faire raconter tout ça par Lyana rajoute une intensité folle.
  Au début, nous découvrons une jeune femme très riche qui attend ses vingt-cinq ans pour s'émanciper et fuir ses parents. Très attachante, il est impossible de ne pas se réjouir lorsqu'elle rencontre Brant qui est particulièrement adorable et prévenant
  Mais peu à peu, nous la voyons perdre pied. Elle se met à faire des choses totalement incompréhensibles et là, elle devient vraiment détestable. Car si elle, elle découvre le secret de Brant, il n'en est rien pour le lecteur. Comment alors comprendre cette attitude destructrice?
  Et près de ce couple, veillant tel un vautour, il y a Jillian, la tante du jeune homme. Ses attentions sont inquiétantes, les scènes dans lesquelles elle apparaît sont pesantes. 
  En fait dans ce livre, l'ambiance est toujours pesante, glauque, voire malsaine. La tension sexuelle est palpable, mais les non-dits sont dévastateurs. Et je n'ai pas pu décrocher. Il fallait que je découvre ce secret pour comprendre l'attitude de ces trois personnages. 
  Et en effet, loin de tout ce que j'ai pu imaginer tout au long de cette lecture addictive, j'ai été soufflée lors de la révélation. C'est alors que d'un coup, tout s'éclaire. Les questions jusque là sans réponses en trouvent une, les actes de chacun prennent un sens.
  Cette façon qu'à eu l'auteure de me tenir en haleine jusqu'au bout, de faire monter la pression m'a totalement séduite. Et surtout, pour la première fois, je ne me suis pas spoilée toute seule (oui, je suis folle, j'adore faire ça) tant je savais au fil des pages que la révélation serait hallucinante!
 

vendredi 22 juillet 2016

Vos lectures #129: Tara Duncan Cycle 2 Tara et Cal de Sophie Audouin-Mamikonian

Couverture de Tara Duncan Cycle 2 - Tara et Cal
  Tara Duncan, celle qui fut sans doute la sortcelière la plus puissante qu'on ait jamais vu sur AutreMonde, a perdu sa magie. Depuis deux ans, l'Héritière de l'Impératrice d'Omois  vit comme une simple humaine – ce qui s'avère nettement moins drôle que prévu.













 Mon avis:
 Cela faisait longtemps que j'avais quitté Autre-Monde et c'est avec beaucoup de joie que j'y suis retournée! On avait laissé une Tara encore adolescente et la voilà âgée de 22 ans et enceinte jusqu'aux yeux de jumeaux sans pouvoirs qui plus est! Et il faut bien reconnaître que cela donne lieu à des scènes particulièrement savoureuses!
  Tous les amis de la jeune fille sont aussi des adultes et cela fait tout drôle de les voir se comporter en tant que tel. Même Lisbeth semble différente, un peu plus humaine et chaleureuse. 
  Mais pour moi, le personnage que j'ai préféré tout au long de ce nouveau cycle, c'est Selenba. La vampyr enceinte elle aussi, se découvre une conscience (ce qui la perturbe quand même pas mal) et surtout elle se découvre très protectrice envers Tara. Elle éprouve des sentiments qui semble l'apaiser et elle compte bien élever son enfant ainsi. 
  Quant à Magister, toujours égal à lui-même, il cherche à tout prix à récupérer son ancienne tueuse et son bébé. J'avoue que j'ai beaucoup de mal à l'imaginer en tant que père et j'ai hâte de voir ça! Mais le mystère reste entier au sujet de son identité!
  Bref, j'ai beaucoup ri en lisant ce livre, bien que certaines scènes soient chargées d'émotions et j'ai adoré tous ces retournements de situations dont l'auteure à le secret.  
  Pour moi, c'est un retour particulièrement réussi!

mercredi 20 juillet 2016

Vos lectures #128:Essaie-moi de Flore Job

Couverture de Essaie-moi : Peut-elle lui faire confiance ? Tome 1Un monde les sépare, pourtant, leur rencontre est comme une évidence...
À 26 ans, Samantha, a décidé de faire une croix sur sa vie amoureuse pour se consacrer à son jeune fils, qu’elle élève seule. Mais lorsqu’au cours d’une soirée elle croise la route d’Enzo, elle ne peut résister à son charme. S’il semble lui aussi totalement fasciné par elle, Samantha se questionne tout de même. Qu’est-ce qu’un footballeur professionnel, richissime et tout juste âgé de 23 ans pourrait bien lui trouver à elle, la jeune maman esthéticienne, qui se bat chaque jour pour joindre les deux bouts ?

  
Ce livre a été lu dans le cadre de mon partenariat avec Publishroom, maison d'auto-édition. Vous pouvez retrouver cette histoire sur cette page, ici!



Mon avis:
  Samantha est une jeune femme sympathique et dynamique qui élève seule son garçon. Elle rencontre de grosse difficultés financières, pourtant elle refuse de l'aide, ce qui est tout à son honneur! Grâce  sa meilleure amie, elle va rencontrer un jeune homme qui va lui plaire. Si certaines de ses réticences sont cohérentes, j'avoue que le fait qu'elle soit perturbée par ce qu'elle est un peu plus âgée que lui m'a paru un peu ridicule. 
  Enzo lui est un grand charmeur, très doux et attachant. Il sait ce qu'il veut et va se battre pour conquérir Samantha.
  Si l'histoire en elle-même n'est pas si originale, j'ai tout de même envie de savoir si la jeune femme va accepter la proposition de son footballeur. Parce qu'honnêtement, je ne vois aucune raison de refuser!

lundi 18 juillet 2016

Vos lecture #127: Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

Couverture de Tu comprendras quand tu seras plus grande  Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, à Biarritz, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?
C’est l’histoire de chemins qui se croisent : les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.








Mon avis:
Je dois dire que j'avais déjà eu un sacré coup de coeur pour la plume de Virginie Grimaldi avec son blog et son premier roman, Le premier jour du reste de ta vie. Mais là, j'ai oscillé tout le long de ma lecture entre la détester et lui vouer un culte! J'ai rarement eu un tel ascenseur émotionnel en lisant un livre. On passe du rire aux larmes en une phrase, parfois même les deux en même temps, on éclate de rire pour mieux retenir l'émotion qui nous serre la gorge. 
  Julia, dès les premières pages, je l'ai adorée. Au fond du gouffre elle fait preuve d'une force incroyable pour s'en sortir et tenter le tout pour le tout. Son arrivée à la maison de retraite est très drôle et sa rencontre avec les retraités géniale. Au fur et à mesure, Julia va les rencontrer individuellement dans le cadre de son travail et avec elle nous allons découvrir au delà des personnes âgées, des Hommes et des Femmes qui ont un vécu, qui ont été jeunes, eu des joies, des peines, commis des erreurs. Chacun d'eux est terriblement émouvant. Il est impossible de ne les aimer et de ne pas vouloir être auprès d'eux pour écouter toute cette sagesse accumulée tout au long de leur vie. 
  Grâce à eux, Julia va apprendre à faire le deuil de son enfance, à grandir et à affronter la mort. Avec les nouveaux amis qu'elle va rencontrer, elle va devoir baisser les armes et oser aimer à nouveau. 
  Avec brio, l'auteure nous offre une palette de personnages cocasses et pleins de vie alors que la mort n'est jamais bien loin. Tous sont attachants, tous sont merveilleux que ce soit ces petits vieux si drôles et profonds ou ces amis qui soutiennent Julia quoi qu'il arrive. 
 C'est plus qu'une leçon de vie, c'est une philosophie. C'est le présent qui compte et les souvenirs que l'on se créé chaque jour. Chaque jolie citation célèbre que Virginie nous partage est un baume pour le coeur. Et je dois dire que sa plume, encore plus belle qu'avant, nous en offre des tellement belles qu'elles n'ont rien à envier aux plus connues!