jeudi 30 juin 2016

C'est la fin du mois, qu'avez-vous lu? #12

  J'adore le rendez-vous hebdomadaire "C'est lundi, que lisez-vous?" Mais comme parfois, d'une semaine à l'autre, je lis encore le même livre, il est difficile pour moi de faire ce post toutes les semaines. Alors j'ai décidé de le mensualiser!


C'est la fin du mois, qu'avez-vous lu? 

Pucked 2 de Helena Hunting
Phobos Origines de Victor Dixen (à venir)
 Et puistoi de Stéphanie Abscheid
L’organisationWong de Guy Adrian

Conflitambigu pour un paradis bleu de Monique Ottaviani
   La vie à tout prix de Linda Sorge
Eternels 3 de Alyson Noël
Step Brother de Penelope Ward
Maybe Someday de Colleen Hoover
Maybe not de Colleen Hoover
Bad 3 de Jay Crownover
Riders 1 et 2 de Lorelei James

Et le mois prochain, que lirez-vous?

En partenariat avec Publishroom

Essaie-moi de Flore Job 
 Irréversible, ma vie, un combat de Emmanuel Siaux  
Commençons par l’éternité de Camille Revlann
Et si ma vie = mon rêve de Sabine Chave

Et si j'ai le temps
Indécise de S.C. Stephens
Northanger Abbey de Jane Austen
Eternels 4 de Alyson Noël
Tara et Cal de Sophie Audoin-Mamikonian
Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi
Riders 3 de Lorelei James
Black lies de Alessandra Torre


Et vous, qu'avez-vous lu?

mercredi 29 juin 2016

Vos lectures #123: Riders de Lorelei James (16 vol, Partie 1)

Couverture de Riders, Tome 1 : Chevauchée Exquise  Rêvant de vivre l’aventure avec un grand A, Channing met sa vie entre parenthèses et part dans l’Ouest américain, sur le circuit du rodéo. Son escapade prend un tour inattendu lorsqu’elle rencontre un séduisant cowboy auquel elle propose une aventure sans lendemain, le temps du circuit. Colby n’en revient pas qu’une si jolie jeune femme prenne les devants, et accepte à une condition : en plus de partager son lit , elle devra également partager celui de ses deux compagnons de route…
Channing saisira-t-elle l’occasion d’assouvir ses fantasmes les plus inavouables avec ce trio de cowboys aussi attirants que mystérieux ?


 Ce livre est lu dans le cadre du nouveau Challenge 100% Sport des Pirates






Mon avis:
   Je dois dire que Lorelei James nous offre ici une héroïne qui n'a pas froid aux yeux
  Channing est une jeune femme déboussolée qui tente d'échapper à la petite case de jeune fille bien comme il faut dans laquelle ses parents tentent de la mettre. Sentant qu'elle a plus que ça au fond d'elle, elle n'a qu'une envie, tester ses limites. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle les teste à fond!
  Colby lui est un passionné de rodéo et ne cherche sûrement pas à s'attacher. Craquant pour Channing, il pense que son attirance est purement charnelle jusqu'à ce que les évènements s'enchainent et lui fasse réaliser que c'est bien plus que ça. 
  Les  deux héros font ensemble des étincelles car ils ont un sacré caractère mais ils restent attachants. Les voir perdre pied malgré les barrières qu'ils s'imposent est assez plaisant. De plus les personnages qui sont autour d'eux sont très sympathiques. 
  Avec une plume légère et coquine, Lorelei James n'hésite pas à aborder aussi le thème de l'homosexualité dans l'univers très fermé et machiste du rodéo. 
  Une découverte sympathique, mais avec encore 15 volumes à découvrir, j'espère que l'auteure saura garder la cadence sans s'égarer!


Couverture de Riders, Tome 2 : Chevauchée ArdenteDepuis la mort de son mari, Gemma s’occupe seule de son ranch dont viennent les plus belles bêtes de rodéo. Mais les affaires ne sont pas bonnes, et elle embauche un ancien champion de rodéo pour lui prêter main-forte. Cash accepte de lui venir en aide à une condition : le jour, c’est elle qui tient les rênes, la nuit, c’est lui.
Attirée par ce jeune homme plein de fougue aux désirs indomptables, la propriétaire du ranch consent à lui accorder ce privilège… Le cowboy farouche voit en elle la femme de sa vie, mais acceptera-t-elle de ne pas être la seule ?  


Ce livre est lu dans le cadre du Challenge 100% sport des Pirates








Mon avis:
Ce second volume me laisse assez mitigée. Si j'ai adoré le couple principal, celui que l'on découvre en parallèle m'est sorti par les yeux!
  Gemma est une femme "mûre" vraiment attachante. Veuve, elle aime encore son mari et plus que tout, craint de le trahir en baissant sa garde face à un autre homme. Pourtant, elle reste un personnage fort qui se bat pour maintenir son ranch à flot et rester dans le monde du rodéo. 
   Cash lui est une forte tête, plus jeune qu'elle et qui a beaucoup de fêlures dues à ses erreurs passées
  Il m'a été très agréable de les voir évoluer car leur relation, bien que très basée sur le sexe est aussi très psychologique. Ils ont beaucoup de choses à surmonter pour se sentir libres de s'aimer enfin.
  En parallèle, nous découvrons Macie, la  fille de Cash. C'est une jeune fille fragile qui tente de construire une relation avec son père. Attachante, j'ai beaucoup aimé son caractère affirmé forgé par une enfance difficile. 
  En fait, celui qui m'a gênée, c'est Carter, en artiste torturé. Exigeant avec Macie, il ne supporte rien et ne fait aucun effort. De plus il fini par la mettre dans une situation franchement humiliante. Détestable, il met selon moi beaucoup trop de temps pour évoluer et changer de comportement. 
  Heureusement, la plume de Lorelei James est toujours agréable et voir les fils relationnels entres les personnages se tracer au fil des pages est très addictif car on a envie d'apprendre à mieux connaître certains dans les autres tomes de la série et cela nous permet de savoir comment les précédents évoluent dans leurs relations.

Couverture de Riders, Tome 3 : Chevauchée Intense AJ Foster aime Cord McKay depuis toujours. Pendant longtemps, il n’a vu en elle qu’une gamine, mais elle est désormais en âge de lui avouer son attirance. Pour se rapprocher de cet homme solitaire, elle lui demande des cours d’équitation – même si, à vrai dire, ce ne sont pas les chevaux qu’elle voudrait apprendre à monter…
Depuis son divorce, Cord McKay vit seul avec son fils. Il a juré qu’il ne se laisserait plus séduire par une femme. Face au mélange d’audace et d’innocence de sa jeune élève, il baisse sa garde, mais il lui faudra plus qu’un coup de lasso pour prendre son cœur.


   
Ce livre est lu dans le cadre du Challenge 100% sport des Pirates








Mon avis:
  Clairement, pour l'instant, c'est mon tome préféré.  J'ai tout de suite adoré AJ, une jeune fille prête à tout pour séduire l'homme qu'elle aime depuis l'enfance. Certes 13 ans les sépare, mais elle s'en fiche et avec un excellent mélange d'humour et de candeur, elle n'hésite pas à lui dire ce qu'elle attend de lui. 
  Cord lui est un peu bourru. Père célibataire, il refuse de se lancer dans une autre relation suivie pour ne plus souffrir. De plus, la différence d'âge entre AJ et lui le perturbe. 
  Leur relation est très agréable à suivre. Tantôt pleine d'émotion, tantôt pleine d'humour, on ne s'ennuie pas une seconde! 
  En second plan, nous découvrons un peu plus de membres de la famille McKay. Et si certains ne sont pas des plus agréables, d'autres sont très touchants. Avec beaucoup de franchise, Lorelei James aborde là encore l'homosexualité mais aussi la pression qu'une famille peu mettre sur un jeune homme pour reprendre les rênes d'un ranch. 
  Un mélange d'humour, un peu de sujet grave et de drame, tout est parfaitement dosé pour rattraper la déception du second tome. 

Couverture de Riders, Tome 4 : Chevauchée Brûlante Skylar est une femme d’affaires. Elle n’a jamais eu l’intention de se mettre en couple avec un cowboy – et encore moins de tomber enceinte par accident. Kade propose de l’épouser, mais elle refuse : elle ne le croit pas fait pour les relations durables. Il va tout faire pour lui prouver le contraire.


Ce livre est lu dans le cadre du Challenge 100% sport des Pirates 











Mon avis:
  J'ai adoré ces personnages. Nous les avions quitté dans un tome précédent sur une dispute. Et je dois avouer que leurs retrouvailles sont torrides.
  Skylar est une femme forte et indépendante qui a beaucoup de mal à lâcher prise à cause de son passé. Pourtant, elle n'hésite pas à faire une confiance aveugle à Kade lorsqu'il s'agit de s'occuper de leur fille. Tout au long de l'histoire, elle va devoir prendre sur elle même pour le laisser entrer dans sa vie autrement que comme le père de son enfant.
  Kade lui est terriblement attachant. Souffrant de la comparaison loin d'être flatteuse avec son frère ou ses cousins, il est très amoureux de Sky et tente par tout les moyens de faire ses preuves même si c'est parfois avec maladresse. De plus, il est un papa très présent et fou de sa fille.
  Les rapports de couple lors d'une naissance sont très bien abordés et certaines disputes sont très drôles. Enfin, c'est avec plaisir que nous retrouvons les autres membres de la famille McKay et les West même si quelque fois, on s'y perd tant il y en a.


dimanche 26 juin 2016

Challenge 100% sport des Pirates

https://alabordagedelaculture.com/2016/06/18/le-challenge-100-sport-des-pirates-leuro-pour-les-accros-de-lecture/
 Cliquez donc sur l'image pour aller voir le règlement!

Un nouveau challenge des Pirates! Et je dois dire que celui-ci ne va pas être simple!!!
Alors c'est parti!

Phase des poules:
Milieu de terrain -> 3 livres lu
Riders 1,2,3 et 4 de Lorelei James qui se passent dans l'univers du rodéo


Huitièmes de finale:
L'auteur est originaire de l'un des 24 pays de l'Euro
Northanger Abbey de Jane Austen

Quarts de finale:
L'histoire se passe en France
Commençons par l'éternité de Caroline Revlann

Demi-finale:
L'histoire se passe dans au moins 2 des 24 pays
Tu comprendras quand tu seras grande de Virginie Grimaldi
Finale:
L'histoire se passe dans l'un des deux pays qualifiés
 Essaie-moi de Flore Job

samedi 25 juin 2016

Vos lectures #122: Step brother de Penelope Ward

Couverture de Step Brother  Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle. Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s'ouvre petit à petit jusqu'à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu'il y était apparu. Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l'adolescent qui s'amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête. Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?

Note:
✯✯✯✯✯




Mon avis:
  Ce livre m'a vraiment chamboulée! Les émotions qui s'en dégagent sont très intenses et j'ai même regretté de l'avoir lu en un après midi mais dès les cinq premières pages, j'étais conquise!
  Greta est une jeune fille tranquille. Sans histoire, elle a décidé de rester vierge malgré les moqueries subies au lyçée. Sa mère s'étant remariée avec un homme à priori sympathique, elle voit débarquer le fils de celui-ci. Malgré sa gêne, j'ai aimé sa manière de se battre pour faire baisser sa garde au jeune homme plein d'animosité face à elle.
  Elec est un garçon en rage contre son père et il décide de se venger sur Greta. On sait peu de choses sur lui. Mais il est très attachant d'autant qu'on le voit peu à peu s'ouvrir à Greta uniquement et la protéger.
  Cette première partie est très intéressante car elle va poser les bases de la relation de Greta et Elec. Puisque tout est raconté du point de vue de la jeune fille, l'auteur garde une espèce d'aura mystérieuse autour d'Elec. On ne sait rien de sa relation terrible avec son père ni de son passé, il se livre très peu et cela évite de virer dans le mélo. Mais leur séparation n'en est pas moins douloureuse parce qu'il est clair qu'ils sont parfaitement bien ensemble!
  Dans la seconde partie, 7 ans après, les retrouvailles sont extrêmement tendues. En plus de la douleur de le revoir, Greta va encore subir beaucoup d'affronts de la part d'un Elec devenu un homme toujours troublé par son passé et par leur relation d'une nuit. Pourtant, elle sera toujours là pour lui. Cette force tranquille qui se dégage d'elle donne une grande douceur au milieu de la fougue de leurs sentiments. De plus, c'est d'une manière très originale que l'auteure permet à Elec de s'exprimer et de faire découvrir toute son histoire de son point de vue. J'avoue que là, les émotions sont encore plus fortes et violentes. L'un et l'autre luttent encore et pourtant, on ne se lasse pas, on ne s'agace pas. On vit les choses tout aussi intensément que Greta et Elec!
  Un vrai coup de coeur pour moi!

jeudi 23 juin 2016

Vos lectures #121: La vie à tout prix de Linda Sorge Ceppitelli

Couverture de La vie à tout prix  Linda est une petite fille comme toutes les autres. Mais alors qu’elle n’a que quelques années, on diagnostique une tumeur au cerveau à sa mère. Peu de temps après, son père les quitte. Linda va alors vivre avec sa mère, handicapée mais aimante, ainsi que son grand-frère et leur grand-père. Malgré les difficultés engendrées par l’état de sa mère, et une tristesse contre laquelle elle doit lutter sans cesse, Linda se bat, pour se construire elle aussi une vie bien à elle.

 Ce livre a été lu dans le cadre de mon partenariat avec Publishroom, maison d'auto-édition. Vous pouvez retrouver cette histoire sur cette page, ici!






Mon avis:
  Parfois, la vie est bien cruelle. Linda, très jeune, en fait l'amère expérience.
  A cause d'une tumeur au cerveau, sa maman ne sera plus jamais la même. Handicapée et très limitée, la petite fille va devoir se construire seule, sa mère ne pouvant pas s'occuper d'elle. Entourée d'un grand-père distant et d'un frère aimant, Linda affronte difficilement son adolescence tourmentée. En effet, difficile de grandir sans repère, sans autorité maternelle. Difficile d'être sous la responsabilité d'un adulte si diminué, surtout quand c'est l'enfant qui doit s'en occuper bien souvent. Au fil des embûches pourtant, Linda va se battre courageusement. Sans pathos, sans s'apitoyer, elle nous parle de sa vie avec une grande franchise. Elle parle de sa colère face à l'injustice de la vie, de son amour inconditionnel pour sa maman, de sa construction en tant que femme. Elle raconte ses erreurs de parcours mais surtout ses victoires.
  Un récit bouleversant qui m'a profondément touchée et qui prouve qu'avec de l'amour et une furieuse envie d'aimer et de vivre, on peut tout affronter.
  Au vue des dates qui parsèment cette confession, je ne peux que souhaiter que l'auteure est bien soutenue. Heureusement, le vibrant hommage à ses proches qu'elle écrit à la fin ne fait aucun doute qu'elle est bien entourée!

mercredi 22 juin 2016

Vos lectures #120: Maybe someday de Colleen Hoover (2 vol.)

Couverture de Maybe, tome 1 : Maybe Someday  Sydney, 22 ans, a tout pour elle : le mec parfait, Hunter, un bal avenir et un superbe appart' en coloc avec sa meilleure amie. Jusqu'au jour où, grâce à Ridge, son mystérieux voisin musicien, elle tombe de haut : Hunter la trompe dès qu'elle a le dos tourné.
   Sydney décide alors de tout plaquer. Faute de moyen, elle est hébergée par Ridge. Ensemble, ils composent des chansons. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare. Mais le cœur de Ridge est pris depuis bien longtemps. Pourtant, de son côté, il ne peut ignorer la force silencieuse qui le pousse vers Sydney.
Ensemble, ils vont comprendre que les sens ne peuvent jamais trahir le cœur...









Mon avis:
  Depuis le temps que j'entendais parler de ce livre, il a bien fallut que je m'y plonge. Et je n'ai pas été déçue!
  L'histoire commence sur un rythme lent , le temps de faire connaissance avec Ridge et Sydney. Et c'est là qu'apparaît le fameux triangle amoureux. Celui qui, habituellement m'agace au plus haut point. Et bien pour une fois, je l'ai adoré, ce triangle! Parce que les deux héros ne tournicotent pas autour de leurs sentiments. Ce n'est pas un coup oui, un coup non, un coup je ne sais pas trop!
  Ridge et et Sydney sont particulièrement honnête l'un envers l'autre et finalement toute l'histoire, ce n'est pas tant de savoir si ils vont finir ensemble, c'est ce voir comment ils vont lutter pour ne pas craquer et surtout ne pas blesser Maggie, la compagne de Ridge.
  Celle-ci, souvent absente physiquement est pourtant extrêmement présente entre les deux jeunes gens. Et pour ne pas leur faciliter la tâche, c'est vraiment une belle personne.
  Grâce à la musique, Ridge et Sydney vont être en symbiose totale et cela ne va pas aller sans tentations! Il y a énormément d'émotions dans ce livre. Au delà de l'histoire d'amour habituelle, il y a beaucoup de de thèmes abordés comme la différence, les relations extra-conjugale, l'amitié et l'auteure fait ça avec beaucoup de justesse et de pudeur.
  Une très jolie romance qui renforce mon affection pour cette plume qui réussi à me faire vibrer à chaque fois!

Couverture de Maybe, Tome 1.5 : Maybe Not  Quand Bridgette débarque dans la coloc, Warren hésite. Ce pourrait être une expérience excitante de cohabiter avec une jolie brunette… Mais peut-être pas.
Surtout quand cette fille est franchement froide et très têtue. Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux-là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l’intention de la tester sur Bridgette. Réussira- t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ?
   Peut-être. Mais peut-être pas...










Mon avis:
  Cette fois, c'est Warren et Bridgette que nous découvrons. 
  Warren est toujours aussi sympathique d'autant qu'on le connaît déjà bien puisqu'il joue un rôle assez important dans le premier tome. On rencontre aussi sa soeur ce qui nous permet de comprendre qu'il a vécu dans un cadre sain et fait de lui un jeune homme confiant, drôle et sensible.
  Difficile cependant de cerner Bridgette. Déjà parce que ce livre est vraiment court avec un rythme rapide mais surtout parce qu'il se déroule uniquement du point de vu de Warren. Donc si effectivement nous savons qu'elle a eu une enfance affreuse et qu'elle a une soeur, je dois avouer que je n'ai pas eu le temps de vraiment m'attacher à elle. Certes, j'ai eu de la sympathie parce qu'elle est clairement en grande souffrance. Mais j'ai trouvé son attitude envers Warren vraiment désobligeante par moment! 
  En dehors de ce petit bémol, j'ai beaucoup aimé retrouver Ridge et Sydney puisque cette histoire commence juste avant l'emménagement de celle-ci et nous apprenons enfin qui lui a écrit "Quelqu'un a écrit sur ton front" sur le front pendant son sommeil. 

Bilan de la saga: Je n'ai pas eu de coup de coeur mais j'ai vraiment passé un excellent moment auprès de tous ces personnages si attachants. Encore une fois Colleen Hoover a réussi à me séduire avec une romance différente des autres qui aborde des sujets quasi inexistant dans ce genre-là.