jeudi 7 avril 2016

Vos lecture #102: Marked men de Jay Crownover (6 vol.)

Couverture de Marked Men, tome 1 : Rule 
  Lorsqu'elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d'elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd'hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu'à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l'empêche d'avoir de véritables relations avec d'autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d'une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l'on porte sur quelqu'un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant... Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu'ils ressentent et d'être ce que l'autre attend. 

                                        Note:
✯✯✯✯


Ce livre a été lu en lecture commune avec ma partenaire Sophie. 
Sa chronique est par ici!

Mon avis:  
  J'ai adoré la plume de Jay Crownover. Cette histoire de deux êtres brisés par leur famille est magnifique. Le petit plus étant que les deux héros se racontent à tour de rôle, ce qui nous permet de mieux les cerner et les comprendre. 
   Rule est un garçon plein de colère, rebelle, marqué par la perte de son frère jumeau. Souvent sombre, il fini par se battre pour mériter Shaw. Son univers du tatouage est très bien décrit et les personnages qui gravitent autour de lui sont tout autant attachants. Ce sont peut-être des personnages secondaires mais ils ont une place très importante et ne sont pas que survolés. Lorsque nous les retrouveront dans les autres livres, nous aurons déjà la sensation de les connaître un peu. 
  Shaw quand à elle, lutte contre ce qu'elle est vraiment pour plaire à ses parents. Le fait qu'elle finisse par accepter que le conventionnel n'est pas pour elle la rend encore plus attachante
  Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce livre, c'est que ce monde de tatouage et piercing n'est pas considéré comme un échappatoire pour se guérir. En effet, à la fin, les héros restent bien encrés dedans, ce n'était pas juste une "mauvaise passe"comme cela peut-être dans d'autres romances. 
  Enfin, ici pas de non-dits! Shaw a des soucis, elle en parle ouvertement à Rule, elle ne se cache pas pour régler ça toute seule pour le protéger. Rule a des doutes quant à leur relation, il en parle à Shaw. Difficilement, certes, mais il en parle! Quel soulagement pour moi! Ces petites cachotteries qui ne provoquent que des ennuis m'agacent toujours et c'est vraiment le premier livre que je lis qui m'épargne des scènes inutiles et pénibles! En tout cas j'ai vraiment adoré découvrir cette histoire et la couverture du livre est superbe, bien que le personnage masculin ne soit pas tatoué, ce qui est quand même dommage. Vivement la suite!

Couverture de Marked Men, tome 2 : Jet   Jet est la deuxième saison d'une série passionnante sur l'univers du tatouage et du métal. Jet, star d'un groupe de métal, est le fantasme de toutes les filles. Mais Ayden, jeune femme du Sud et fan de country, s'est déjà trop brûlé les ailes pour succomber à son charme. Ce qui attisera la flamme qui brûle en lui. Vont-ils arriver à s'aimer sans se consumer ?

Note:
✯✯✯
Ce livre a été lu en lecture commune avec ma super partenaire Sophie. 
Sa chronique est ici!
 






Mon avis:
   C'est avec grande impatience que je voulais retrouver l'ambiance découverte dans le tome 1.
Ici, c'est Ayden, l'amie de Shaw que l'on retrouve. Sérieuse et ambitieuse, elle n'a pour seul objectif que réussir ses études et ne pas retomber dans ses travers passés.
  Jet, lui, chanteur d'un groupe de métal, lutte contre son attirance envers Ayd et enchaîne les relations sans lendemain avec des groupies sans intérêt. Toujours en colère, il est au prise avec un père affreux et une mère trop soumise qu'il protège comme il le peut.
  Tous deux finissent bien évidemment par craquer et entamer une relation mais leurs famille respective vont vite ternir tout ça.
  Dans le premier tome j'avais adoré qu'enfin il y ait de la communication entre les deux héros, qu'ils parlent ensemble de leurs problèmes. Ici c'est tout l'inverse! Ayd refuse d'expliquer ce qu'elle a subit pour protéger Jet et que c'est agaçant!!! Cela fait traîner l'histoire inutilement et même le lecteur n'apprend la vérité que loin dans le livre. Jet se débat comme il peut avec tout ça et s'accroche à la jeune femme qui pour le coup est vraiment pénible à force de tourner autour du pot! De plus, lorsque nous rencontrons Asa, le frère de Ayden, il est impossible de l'aimer. Ce garçon est franchement ignoble. Le genre de personnage, qui, dans une romance de genre fini par "perdre" et disparaître. Hors, là, il sera le héros du tome 5 (je lance d'ailleurs un appel à Hugo&Cie pour qu'ils publient la suite car leurs couvertures sont juste parfaites!) et je me demande bien comment Jay Crownover va pouvoir le transformer en héros sexy, torturé et attirant!
  Heureusement, au bout d'un moment, l'histoire prend de l'ampleur. Les évènements s'enchaînent car les héros ont le nez dedans et sont obligés d'y faire face.
  Si j'ai adoré l'ambiance et retrouver tous les personnages de la série, je dois dire Jet et Ayden sont bien moins attachants que précédemment. Trop de non-dits alourdissent l'histoire sauvée cependant par l'écriture de l'auteure et par le fait qu'il n'y a pas vraiment de personnages secondaires. Ils sont une vraie famille et l'on a pas envie de les quitter!


Couverture de Marked Men, tome 3 : Rome Intrépide et pleine de vie, Cora Lewis est aussi celle qui veille sur ses amis " bad boys " tatoueurs, d ans le salon Marked où elle officie comme perceuse. Derrière son apparente joie se cache un coeur brisé et Cora est bien décidée à ne plus jamais se laisser embraser par une passion dévorante. Elle attend maintenant l'homme parfait, sans bagages douloureux ni histoire dramatique, avec qui elle pourra s'engager. Et elle rencontre Rome Archer. Sous ses airs rassurants d'ancien soldat, Rome est en fait têtu, autoritaire et rigide. Pas très " homme parfait " ! Et surtout il revient du front... Si Rome avait l'habitude d'être le grand frère protecteur, le fils aimant, le b on soldat, aujourd'hui il n'est aucun de ces hommes-là. Traumatisé, il cherche un moyen de survivre et de reprendre le cours de sa vie, malgré les démons de la guerre qui le rongent. Pour cela, il pensait être seul, jusqu'à ce que Cora débarque dans sa vie et l'éclaire de mille couleurs. Parfois les mauvais chois sont les meilleurs.

Note:
✯✯✯✯✯

Ce livre a été lu en lecture commune 
avec ma super partenaire Sophie. 
Sa chronique est ici!


Mon avis: 
  Quel bonheur de retrouver les personnages de Marked Men. Je dois dire que ce troisième volet a largement dépassé mes espérances. Il m'a transportée et ému, et clairement, j'ai eu un coup de coeur. 
  Rome, que j'avais déjà beaucoup aimé dans l'épisode de Rule est encore plus attachant. Revenu profondément marqué par les combats à l'étranger, il ne se remet toujours pas non plus de la perte de son frère Rémy. Ayant pour habitude de toujours protéger ceux qu'il aime, il a beaucoup de mal à admettre qu'ils se débrouillent sans lui et à se réintégrer dans la société. J'ai trouvé que l'auteure avait particulièrement soigné la psychologie de son personnage. Ses ressentis sont clairs et cohérents avec ce qu'il a vécu et tout cela le rend très attachant. 
  Quant à Cora, elle est à l'oppo de Rome. Joyeuse, enjouée, couverte de tatouages, elle se donne pour mission d'aider le jeune homme mais refuse elle-même de prendre des risques avec son coeur.
  Ensemble, ces deux êtres vont apprendre à s'ouvrir et à lâcher prise
  Mais Jay Crownover ne laisse pas de répit et nous balance quelques rebondissements franchement hallucinants. De plus, j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup d'émotion dans cet opus.  Tous les personnages des autres livres sont toujours là, présents et aimants et quelques autres arrivent doucement, laissant présager des suites vraiment géniales
  Il faut juste espérer que Hugo & Cie les éditera!



   Saint Ford a travaillé dur pour atteindre son rêve d'enfance de devenir infirmière. Concentrée sur son travail et dévouée à ses patients, elle n'a pas de place pour l'amour. Elle n'a pas besoin d'un gars vienne faire des vagues dans le calme serein de sa vie - surtout quand il s'agit du canon inoubliable qui l'a presque détruite au lycée.
   Saint n'a aucune idée que Nash n'est pas le joueur prétentieux qu'il a été un jour. Découvrir un dévastateur secret de famille a fait s'écrouler son monde, et maintenant il essaie difficilement de comprendre son futur. Il ne peut être distrait par la jolie infirmière qu'il semble croiser partout. Pourtant, il ne peut ignorer les étincelles qui volent entre eux - ou la façon si désespérée qu'elle semble avoir de s'éloigner de lui. Mais la Saint douce, rigolote et super canon, est bien trop géniale pour qu'il renonce - surtout depuis qu'elle est la seule chose dans sa vie qui semble avoir du sens. 

Note:
 ✯✯✯✯

Mon avis:
 Après de long mois d'attente, enfin nous retrouvons la famille si attachante des Marked Men. Cette fois, c'est Nash qui est le centre de cette histoire qui aborde le mal être lors de l'adolescence et les troubles que cela provoque à l'âge adulte. 
  Nous avions quitté Nash dans le tome précédent avec une révélation qui remettait en question toute sa vie. Et le voir se débattre avec toutes ses émotions et ces révélations fracassantes me l'ont rendu vraiment très attachant.  C'est un homme doux qui a grandi dans des conditions difficiles et, comme tous les ados, il a parfois dérapé sans pour autant sans rendre compte. Le voir faire amende honorable tout le long du livre m'a beaucoup émue. 
  Saint est une femme complexe à cause de son adolescence. Elle n'a aucune confiance en elle sauf dans son travail, pour lequel elle est absolument géniale. Mais dès qu'il s'agit d'elle c'est autre chose. Même si je peux la comprendre, il faut bien reconnaître qu'elle est parfois injuste avec Nash mais le cheminement profond qu'elle accompli pour sortir  de ses complexes est important et peut donner bon espoir a des personnes qui lisent l'histoire. 
   Au delà des deux héros, quelle joie de retrouver les autres personnages dont les relations ont évoluées! J'ai passé un excellent moment d'autant que la fin nous offre un petit prélude de ce que va être la suite entre Rowdy et une certaine Salem qui me semble plutôt volcanique! 




Un garçon old school qui recherche après du bon temps et des bons amis, Rowdy refuse de prendre quelque chose au sérieux, spécialement quand cela vient du sexe opposé.
Salem Cruz a grandit dans une maison où il y avait trop de règles et pas de joie, un monde de malheurs qu'elle ne peut oublier. Mais une choses de son enfance est resté avec elle, le souvenir d'un gentil petit garçon aux yeux bleus qui habitait près de chez elle et qui était amoureux de sa petite soeur.
Maintenant le destin et un vieil ami les réunis et Salem est déterminé à lui montrer "qu'il était une fois, il avait choisi la mauvaise soeur".
Une mission qui fonctionne parfaitement jusqu'à ce que la personne qui les lie ensemble apparaît, menaçant de les séparer pour de bon.

Ce livre est lu en lecture commune avec Fanny du blog Les chroniques de la fraise!
 Note:
 ✯✯✯✯
Mon avis:
  Rowdy est un garçon sacrément attachant. Son histoire difficile et ce qu'il est devenu font de lui un garçon solide en apparence mais qui garde une certaine fragilité niveau sentimental. 
  Salem est une fille que j'ai vraiment adoré. Son look pin'up (qui correspond d'ailleurs tout à fait avec celui de Rowdy), son caractère, tout fait d'elle une femme forte qui affronte les épreuves la tête haute. Et tout au long du livre, c'est une battante. Certes elle a son moment de faiblesse face à Rowdy mais la voir affronter son père, se battre pour sa soeur et surtout ne rien lâcher même avec ses parents, c'était super!
  Ce couple est parfaitement assorti et leur histoire est vraiment très belle. Et j'ai particulièrement apprécié découvrir le cercle familial de Salem. Vraiment malsain, son père est particulièrement atroce surtout envers Poppy la petite soeur de Salem. 
  Poppy d'ailleurs, qui est l'opposé de notre héroïne a un énorme potentiel pour revenir sur le devant de la scène lors dans un autre livre. 
   Les autres tatoueurs sont très présents pour notre plus grand bonheur mais leur présence laisse un sentiment doux-amer. En effet, les gens changent et les évènements font que le groupe lui même va devoir accepter qu'une belle page se tourne. 
  Asa prend un peu plus d'importance (de même que Royal). On le voit plus, il s'exprime plus et du coup il est un peu plus posé pour devenir le héros que l'on attend avec impatience pour le dernier tome de cette géniale série. 
  Heureusement, le spin-off à paraître chez Harlequin va nous permettre de retrouver tout ce petit monde pendant encore quelques temps!


  Arrivé à Denver récemment pour rejoindre sa soeur, Ayden, et son groupe d'amis, Asa Cross se bat entre l'homme que tout le monde pense qu'il est et celui qu'il veut devenir. Il a toujours été un prédateur. Mais aujourd'hui il ne veut plus blesser ceux qui l'entourent, particulièrement quand une policière pulpeuse semble intéressée par celui qui brise les règles.
Royal Hastings est rapidement confrontée à une situation tragique, qui met en danger non seulement sa carrière mais aussi celle de son binôme. Ne s'étant jamais fait de véritable amis, elle tentera de s'en sortir seule. Sauf qu'elle ne peut s'empêcher de penser au barman super sexy qu'elle a arrêté.


Note:
✯✯✯✯ 





Mon avis:
  Je pense que le personnage d'Asa était vraiment attendu au tournant. C'est quelqu'un de très complexe et surtout un pari très risqué pour Jay Crownover. En effet, le peu que nous savions de lui dans le tome 2 n'était pas très engageant. Comment le rendre attachant compte tenu de son passif chargé? Parce que pour une fois, on ne parle pas d'une victime mais bien d'un coupable.
  Je ne vais pas vous le cacher, les deux premiers chapitres qui posent donc Asa et Royal m'ont déplus. Ces deux-là se complaisent dans leur malheur avec beaucoup trop d'enthousiasme et je craignait un peu pour la suite.  
  Mais peu à peu, cela s'est amélioré. Du moins pour Royal. On découvre une jeune femme blessée et profondément traumatisée mais qui finit par se relever. Elle mûrit, se remet en question et tout cela la pousse à aider Asa à lui aussi avancer. Mais la pauvre, elle lutte!
  Asa est têtu. Il s'imagine toujours mauvais (et franchement ce qu'il a fait n'est vraiment pas beau) et freine des quatre fers lorsque Royal essaie de le tirer à elle. Et parfois, c'était un peu redondant. Heureusement, voir cette drôle de relation évoluer a été très intéressant.
  Certes il y a eu quelques travers que j'avais peur de trouver dans cette histoire, mais globalement, je l'ai trouvée bien maniée. Et surtout, l'auteure nous a épargné le cliché du "méchant qui va s'amender auprès de ses victimes". Asa a fait des erreurs, et il va devoir vivre avec, même sans pardon. 
  Finalement, même si ce n'est pas mon favori, j'ai appris moi aussi a apprécier Asa et je trouve qu'il a bien gagné sa place chez les Marked Men!
 
Bilan de la saga: Et voilà, une super série se termine. J'ai tellement aimé ces Marked Men et les femmes qui les accompagnent. Au fil des tomes de nouveaux personnages se sont greffées mais en tout cas, ils se sont tous parfaitement intégrés dans cette famille soudée et attachante. Ca a commencé avec un Rule complètement dingue, et les autres ont suivis, avec des souffrances, de l'amitié et de l'amour. Et à chaque fois, la plume de Jay Crownover a su m'emporter avec elle!
Réactions :

8 commentaires:

  1. Vivement notre prochaine lecture ensemble :)

    RépondreSupprimer
  2. Pour le moment, je n'ai lu que le premier, qui a été un énorme coup de coeur, mais j'ai vraiment hâte de me jeter sur les autres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 2 est un peu décevant, je dois dire mais vraiment le 3...Wouahou!

      Supprimer
  3. Bon, ben, j'ai juste survolé tes avis sur les 3 tomes car je ne veux pas être spoliée. Mais j'ai vraiment de découvrir cette série ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien j'ai hâte de voir si tu partages mon avis =)

      Supprimer
  4. J'ai adoré le premier tome, j'ai hâte de pouvoir m'offrir les deux suivants.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi, je croise les doigts pour que les 3 suivants soient édités un jour et chez Hugo & Cie si possible ;)

      Supprimer